« Je m’appelle Marion, je fais 1m70 (en talons) et 52 kilos (en rêve). Je suis née en 1980 – une année détestable pour le bordeaux et franchement pas terrible pour Joe Dassin qui est mort pendant les grandes vacances – et je suis célibataire, mais ça, vous oubliez, ça ne devrait pas durer : je suis enfin décidée à trouver l’homme de ma vie… »

Marion est une jeune trentenaire parisienne à la croisée des mondes de Bridget Jones et de Carrie Bradshaw. Scripte pour le cinéma le jour, louve qui sort en bande la nuit, notre héroïne est une incorrigible romantique qui enchaîne les relations chaotiques et autodestructrices. Mais Marion ne désespère pas de rencontrer un jour le grand amour…

Parce qu’elle me connaît bien celle qui m’a mis ce livre entre les mains. Parce que ce journal sexy d’une jeune trentenaire pourrait finalement très bien être le mien. Parce que Marion Michau possède une plume légère et un humour décapant. Parce qu’en accumulant quelques lieux communs, elle parlera évidemment au plus grand nombre de ce que nous connaissons toutes. Parce que sous ses allures de Chick Litt sans prétention, le livre apporte quelques pistes de réflexions autour de l’amour, mais aussi de l’amitié, la famille, l’engagement…

Parce que je ne lis que trop peu de Chick Litt, je suis vraiment ravie de tomber sur des petites perles comme celle-ci lorsque je prends le temps de me pencher sur le genre. Parce que dans le monde gris, morne et triste dans lequel nous vivons, il fait bon de se promener entre ces lignes un peu plus roses, un peu plus optimistes, même quelques heures seulement.

Les Crevettes ont le Coeur dans la Tête, Marion Michau

304 pages / 18 €

ISBN : 9782226317261

Albin Michel, 2015

Les Crevettes ont le Coeur dans la Tête : Journal Sexy d’une Trentenaire – Marion Michau

4 pesnées sur “Les Crevettes ont le Coeur dans la Tête : Journal Sexy d’une Trentenaire – Marion Michau

  • 12 mars 2017 à 9 h 14 min
    Permalien

    Peut-être que tu as une deuxième personnalité qui écrit la nuit sous pseudo. Va savoir^^.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *