¤ Bad Moms (Jon Lucas & Scott Moore, 2016) ●●○○○

En apparence Amy mène une vie parfaite. C’est une épouse comblée, une mère dévouée, une employée modèle. Pourtant Amy est sur le point de craquer. Elle ne supporte plus les siens, ni la vie qu’elle mène au quotidien. Elle va trouver du réconfort auprès de deux autres mamans, comme elle, totalement épuisées. Ensemble elles ont un combat à mener.

Très loin de mes préoccupations, ou tout simplement de mes sujets de prédilection, Bad Moms séduira malgré tout celles qui se sentent concernées par le propos. Rien de folichon, si ce n’est le casting, composé d’actrices qu’on aime : Kristen Bell, Kathryn Hahn et Mila Kunis.

¤ Westworld – Saison 1 (Jonathan Nolan & Lisa Joy, 2016) ●●●●●

Westworld est un parc d’attraction dernier cri, où les visiteurs paient des fortunes pour venir se frotter à la ruée vers l’or et à la conquête de l’ouest. Violences, meurtres, viols, tout y est permis et chaque nuit les androïdes sont formatés pour oublier. Mais depuis quelques temps certains d’entre eux adoptent un comportement imprévisible, inconvenant…

Westworld est une série que l’on prend plaisir à découvrir, comme un invité du parc. En se laissant surprendre par la beauté des paysages, submerger par la richesse des scénarios qui s’offrent à nous, séduire par l’humanité ou non des personnages qui peuplent le décor. Mais contrairement à d’autres, Westworld est une série que l’on prendra plaisir à revoir, encore et encore, pour en redécouvrir les subtilités, ou s’attarder sur les détails, pour se laisser prendre au piège une seconde, troisième, quatrième fois… Sublimée par un casting qui éveille tous nos sens, et attise nos sentiments, notre empathie. Transcendée par un score original et des reprises instrumentales qui frôlent la perfection. On ne peut rien reprocher à la série. Si ce n’est qu’il faudra attendre un an pour en voir la seconde saison.

¤ Sherlock – Saison 4 (Mark Gatiss & Steven Moffat, 2017) ●●●●○

Moriarty n’est plus. Mais le crime ne connaît pas de repos. Sherlock Holmes et son comparse le Docteur Watson reprennent du service pour une quatrième saison.

Si je trouve que cette nouvelle saison met un petit moment à trouver son rythme de croisière, concrètement deux épisodes, on ne peut nier qu’une fois les pièces du puzzle mises en place, elle recèle de jolies moments d’émotions et de suspens. Bien évidemment la donne ne serait pas la même sans Benedict Cumberbatch et Martin Freeman. Ni sans Mark Gatiss et Steven Moffat. Oui, je fais partie de celles qui aiment Steven Moffat. Na !

¤ The OA – Saison 1 (Zal Batmanglij & Brit Marling, 2016) ●●●●○

Après des années d’absence, Prairie Johnson est retrouvée, arrêtée alors qu’elle tente de se jeter d’un pont. Aveugle au moment de sa disparition, la jeune femme a aujourd’hui récupéré la vue. Un miracle que les chercheurs n’expliquent pas. Qu’a-t-il bien pu lui arriver durant les sept ans qui se sont écoulés ? Le FBI et ses proches sont sur l’affaire…

Parce que ce mois-ci aura définitivement été celui des séries TV, il était impensable que je ne parle pas de The OA qui se pose au côté de Westworld comme une immense découverte. A mi chemin entre le thriller psychologique et le voyage mystique, cette première saison surprend autant qu’elle ne frustre. C’est sublime, autant dans le fond que dans la forme. Mais une foule de questions est posée, et où sont donc les réponses ?

De Films en Aiguilles – Janvier 2017 #02
Étiqueté avec :                                                                            

8 pesnées sur “De Films en Aiguilles – Janvier 2017 #02

  • 21 février 2017 à 8 h 39 min
    Permalien

    Je n’ai pas encore commencé la dernière saison de Sherlock… Pour beaucoup la sauce n’a pas pris. Pour ma part, j’ai tellement aimé les précédentes saisons, que je doute être décue 🙂

    Répondre
    • 21 février 2017 à 20 h 19 min
      Permalien

      Il n’y a pas de raison ! Ça reste du grand Sherlock 🙂

      Répondre
  • 21 février 2017 à 9 h 08 min
    Permalien

    Je n’ai pas encore vu la saison 4 de Sherlock (j’étais pris par 22/11/63^^) et j’attends toujours de voir Westworld avec une certaine impatience parceque… Jonathan Nolan !

    Et il faut aussi que je vois The OA. Du retard moi ? Non…

    Répondre
    • 21 février 2017 à 20 h 19 min
      Permalien

      Pourtant ça reste des séries assez courtes 🙂

      Répondre
  • 21 février 2017 à 18 h 40 min
    Permalien

    Il faut ABSOLUMENT que je voie Westworld ! Cette série me tente follement, tout le monde en dit grand bien 🙂

    Répondre
    • 21 février 2017 à 20 h 20 min
      Permalien

      C’est tout bonnement incroyable ! Tu vas adorer !

      Répondre
    • 18 avril 2017 à 21 h 07 min
      Permalien

      J’ai adoré 13 reasons why… J’ai regardé toute la série en deux jours…

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *