Baby, it’s cold outside – Celle avec qui j’étais heureuse de quitter 2016 pour entrer dans 2017 – Entamer cette nouvelle année dans le froid et la bonne humeur – Tout verre gratuit vient à point à qui sait attendre – Comme chaque année, la valse des vœux – Un premier parmi les miens – Retrouver petit à petit ceux qui avaient pris des vacances – Une blogueuse et un dessinateur qui s’octroient une soirée sushis et films de genre – Une dent qui fait des siennes – Et de nouvelles révélations qui me font bouillir – Cette impression tenace que ma vie est un mauvais teen movie – Il serait peut-être temps de grandir un peu – En rage – En désespoir – Partir ou rester – Je suis partagée – Sécher les larmes d’au revoir d’une brunette à ses fléchettes – Une nuit au Centre Hospitalier – A la recherche d’un dentiste d’urgence – Celui qui allait faire un mauvais diagnostique – Mon Wiels et son Bichon – Tu sais que tu es dans un bar geek quand le mec à côté de toi consulte la liste de ses allergies avant de commander un cocktail – Proposer une trêve autour d’un thé – La vérité – Toute la vérité – Rien que la vérité – Celle qui finissait par avouer – C’est drôle ou pas ces histoires croisées – Entendre les Smiths dans un café – Prolonger les retrouvailles autour d’un buffet à volonté – Et ce pacte qui est passé – Quand seul l’avenir pourra me donner raison – Ou tort – Assommer la douleur à coup de clous de girofle – Et l’infection à coup d’antibiotiques – Et attendre – Un Tardis et un Poison Ivy – Ma jolie collègue et son homonyme – Quand les premiers flocons de la saison viennent à tomber – C’est beau une ville la nuit – Trois bébés qui veulent sociabiliser – Et prolonger leur soirée – Du Trader à l’Illustration – De l’art d’utiliser le Dab – Des câlins cachés – Un baiser dévoilé – Dire oui au Grand Seigneur des Ténèbres – Distinguer les bons des mauvais menteurs – Célébrer comme il se doit l’anniversaire de mon cousin adoré – Ils m’entraînent au bout de la nuit ? – Qui ça ? Qui ça ? – Les démons de minuit – Et la neige encore qui s’invite à la fête – Westworld ou la joie masochiste de te prendre la claque de ta vie ou presque – These violent delights have violent ends – Shakespeare un jour – Shakespeare toujours – Quand jeudi devient définitivement le jour de nos sorties – Être un peu le centre de toutes les attentions ce soir là – S’étonner d’avoir fait, et de faire encore, tourner quelques têtes – N’être cependant la chasse gardée de personne, jeune homme – Du mauvais vin qui coule à flot – Cacher Snake Plissken sous mon lit – Paint it, black qui tombe à point nommé – Se trouver après des semaines de cache-cache – Faire trois fois le tour de la pièce sans bouger de ma place – Une journée inter-minable – Quand survivre ne suffit pas – Sieste de folie, fromages et soirée posée – Fléchettes or not Fléchettes, that is the question – Tardis 1, Marion 0 – Celui à qui je rendais la monnaie de sa pièce – Et qui finissait par admettre sa défaite – Cette victoire si peu glorieuse dans le fond – Une information que je jure d’emporter dans la tombe – Une soirée à deux – Puis trois – Puis quatre – Puis cinq – Ces choses que j’aime bien – Et ces choses que j’aime moins – Une boîte de chocolats à partager dans mon canapé – Ces hommes merveilleux qui coupent les saucissons – Et offrent encore des fleurs – #Ironie – Quand il y a de l’abus dans l’air – Accompagner une future mariée à l’essayage de ses robes – Émue, un peu – Un petit déjeuner sucré-salé en divine compagnie au Pain Quotidien – Ne pas m’en sortir de mes problèmes avec les nouvelles technologies – Tout plaquer pour filer au concert des Dropkick Murphys – Et d’autres petites choses qu’on n’écrit pas sur son blog…

  

D’après une idée originale de Moka.

Au fil des mois – Janvier 2017
Étiqueté avec :                                            

6 pesnées sur “Au fil des mois – Janvier 2017

  • 14 février 2017 à 10 h 07 min
    Permalien

    Et moi j’ai toujours pas vu Westworld… Et c’est la tête du chat qui doit tourner là !^^. Bonne deuxiéme moitié de février à toi !

    Répondre
  • 14 février 2017 à 12 h 15 min
    Permalien

    Un mois bien chargé en émotions. Je te souhaite un doux mois de février 🙂

    Répondre
  • 21 février 2017 à 20 h 46 min
    Permalien

    J’utilise le clou de girofle en bain de bouche 😉 Un mois en demi-teinte me semble-t-il ? Très bon mois de… mars ? 😉 Bisous ma belle Marion <3

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *