« Désormais, le devoir nous commande de nous suspecter les uns les autres. »

Alors qu’elles n’ont en apparence aucun point commun, dix personnes se retrouvent invitées ensemble sur une île perdue au milieu des Cornouailles. Alors que tous attendent leur hôte, Monsieur A.N. O’Nyme, le malaise commence doucement à monter, que font-ils réellement tous ici ? A la fin du repas, une mystérieuse voix s’élève dans la maison, reprochant à chacun ses crimes. Quelques instants plus tard, un des invités est retrouvé assassiné…

Il y a bien longtemps que je n’avais pas lu un roman d’Agatha Christie. Ma dernière incursion dans l’univers de l’auteur remonte au collège, avec le génialissime Meurtre de Roger Ackroyd, qui m’avait laissé un souvenir de lecture assez fort. Et n’ayant jamais lu son oeuvre la plus connue, je me suis dit qu’il était grand temps de pallier à cette lacune.

Bien évidemment et sans surprise aucune, j’ai adoré Les Dix Petits Nègres. Agatha Christie nous offre ici un huis clos, froid et saisissant, dont les protagonistes comme le lecteur sont pris au piège. Comme eux, on avance à tâtons, les paroles de la fameuse comptine en tête, en attendant de voir qui sera le prochain à être puni pour ses péchés. Plus qu’une quête de la justice, tout ce petit manège orchestré vise à mettre à nu les noirceurs de l’âme humaine.

Au passage, on se délecte de ses personnages, ordures intentionnelles ou accidentelles. Toujours d’une mauvaise foi absolue. Incapable de se remettre en question et de se repentir.

C’est tout simplement brillant. Agatha Christie maîtrise parfaitement les clés du genre, faisant de son roman une oeuvre totalement aboutie. Bref, j’ai enfin lu un grand classique !

Les Dix Petits Nègres, Agatha Christie

224 pages / 5,60 €

ISBN : 9782253003960

Le Livre de Poche, 1976

Les Dix Petits Nègres – Agatha Christie

14 pesnées sur “Les Dix Petits Nègres – Agatha Christie

  • 10 janvier 2017 à 8 h 32 min
    Permalien

    Bonjour !
    Nous avons vu une superbe adaptation BBC dernièrement. Lu et vu en film, j’ai toujours plaisir à suivre cette intrigue particulièrement bien ficelée et affreuse.

    Répondre
    • 15 janvier 2017 à 12 h 21 min
      Permalien

      Moi aussi je l’ai vue ! J’ai trouvé ça très bien 🙂

      Répondre
  • 10 janvier 2017 à 10 h 04 min
    Permalien

    “Dix petits nègres” est l’un des meilleurs de Dame Agatha ! 🙂
    Et c’est toujours un plaisir de la retrouver…

    Répondre
    • 15 janvier 2017 à 12 h 21 min
      Permalien

      Je prendrai plaisir à le relire en tout cas 🙂

      Répondre
  • 10 janvier 2017 à 18 h 17 min
    Permalien

    Je n’ai jamais lu Agatha Christie. Un jour je le ferais. En tout cas c’est prévu.

    Répondre
    • 15 janvier 2017 à 12 h 21 min
      Permalien

      J’espère que tu aimeras autant que moi 🙂

      Répondre
  • 10 janvier 2017 à 23 h 51 min
    Permalien

    Lu à l’adolescence… et je crois que depuis je n’ai plus relu Agatha Cristie, honteux !

    Répondre
    • 15 janvier 2017 à 12 h 22 min
      Permalien

      Tu as lu tellement d’autres choses 🙂

      Répondre
  • 11 janvier 2017 à 8 h 03 min
    Permalien

    Moi aussi cela fait bien longtemps que je n’ai pas lu Agatha Cristie. Celui-ci tout comme “Le meurtre de Roger Ackroyd” m’avaient fait forte impression à l’époque. Je crois que je relirais bien le second 😀

    Répondre
    • 15 janvier 2017 à 12 h 22 min
      Permalien

      Je pense que je le relirai aussi à l’occasion 🙂

      Répondre
  • 16 janvier 2017 à 12 h 43 min
    Permalien

    Sans le moindre doute l’un des meilleurs de l’auteur (avec Roger Ackroyd qui m’a laissé un souvenir impérissable). D’une manière générale, j’aime ceux dans lesquels on retrouve Poirot mais les tous premiers, bien que ce ne soit pas lui qui enquête, font partie (à mon sens) des meilleurs.
    Quand à la récente adaptation, j’ai tout simplement adoré… En revanche, j’étais surprise par la tension sexuelle, la violence et la drogue qui sont quand même loin de l’esprit de l’oeuvre de l’auteur… Bon ce n’est qu’un détail qui n’a pas entamé mon enthousiasme 😉

    Répondre
    • 18 janvier 2017 à 7 h 25 min
      Permalien

      J’ai été très surprise aussi par ce que tu pointes dans l’adaptation. Je n’avais pas souvenir de tout ça, et pour cause, ça ne faisait pas partie du roman original. Après je m’en suis accommodée et j’ai pris beaucoup de plaisir à la vision 🙂

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *