septembre201601

C’est le premier jour du reste de ma vie – Ainsi que le premier de mon nouveau contrat – Ce week-end de non-braderie de Lille – Fêter dignement l’anniversaire d’une portugaise – Deux nouvelles paires de boucles d’oreilles – Ce n’est pas ce soir qu’on résoudra le mystère des bruns barbus – Un petit bonhomme face à son chou – Célébrer mes vingt-neuf printemps avec ma famille – Gâtée – Encore – Et toujours – Quelques bulles qui pétillent – Celle qui était l’image même de la simplicité – Et de la modestie – #Sarcasmes – Deux préparatrices et une photographe en terrasse – Une saison qui n’existe que dans le Nord de l’Amérique – Là-bas on l’appelle l’été indien – Quand la notion de confidences n’est visiblement pas claire pour tout le monde – Tests, suspendus et compositions – S’investir avec une réel plaisir – Et découvrir de jolies personnes – Admirer les performance physiques de mes hockeyeurs de copains un dimanche matin – Des arrageois qui me manquent cruellement – Savoir qu’il faudrait que je vienne vous voir – Très vite – Déjeuner en tête-à-tête avec mon Bridoux – Gnom Gnom Gnom – Entrer dans la saison des raclettes – Celui qui sentait venir Noël – De la difficulté à tenir le rythme de la rédaction des articles – Résilier mon abonnement à la Birch Box pour cause d’incompatibilité d’humeur – Et par manque certain de conviction – Craquer en revanche pour la Box Cinéma – Offrir un verre à un blond chevelu tendu – Noeunoeuf au coin de la rue – Un virage qui pourrait bien t’envoyer dans le décor – Après des semaines mouvementées – Des week-ends au calme – Trop calmes – Sortir mes vieilles vieilleries pour une petite braderie – L’automne qui fait sa rentrée – Entre Lille et Bordeaux – Des échanges ininterrompus – Des rires – Des mots doux – Et des moqueries aussi – Cinq ans depuis la prise d’une photo dans un Golden Wave si lointain – Me remémorer avec un brin de tristesse cette soirée avinée si parfaite – Avoir une pensée pour celle qui – Et le lui faire savoir – Comme tu peux me manquer parfois – Me sensibiliser de plus en plus à la cause Zéro Déchet – Des valeurs et des préoccupations qui me sont essentielles – Ma blonde copine qui vient me rendre visite – Quelques bières, un burger et un welsh végétarien – Celle qui se retrouvait avec deux dents en moins – Une gaufre en ville pour le goûter – Promenade dominicale à la Citadelle – Passage éclair par le Zoo – Y chasser le Magicarpe et le Mini Draco – Une grande tablée chez les parents – Aimer ça quand tu prolonges ton week-end pour rester avec moi – Un lapin – Deux lapins – La dispute – De la difficulté à communiquer – Ces choses qu’il va falloir réparer – Deux colis qui se croisent à travers la France – Les relations épistolaires, c’est nous et Schmidt – Quand les crevettes ont le cœur dans la tête – Ou qu’un livre pourrait raconter ma vie – Celle qui empruntait la vallée #SansPersonnalité – Et dévalait la pente du #NoTalent – Deux préparatrices et une photographe qui font perdurer les traditions – Trois verres payés – Un verre offert – Quelques instants volés en backstage – Et d’autres petites choses qu’on n’écrit pas sur son blog…

septembre201602

D’après une idée originale de Moka.

Au fil des mois – Septembre 2016
Étiqueté avec :                                                

8 pesnées sur “Au fil des mois – Septembre 2016

  • 17 octobre 2016 à 7 h 31 min
    Permalien

    Bon mois d’octobre demoiselle,
    et des bisous jusqu’au ciel …

    Répondre
  • 17 octobre 2016 à 19 h 10 min
    Permalien

    J’aime bien lire tes mois souvent riches en mouvements et émotions.
    Joli mois d’octobre à toi 🙂

    Répondre
  • 23 octobre 2016 à 17 h 30 min
    Permalien

    Je te souhaite un beau mois de ? Novembre ? Je crois que c’est plus judicieux 😉

    Répondre
    • 23 octobre 2016 à 17 h 36 min
      Permalien

      Haha ! Ok pour le mois de novembre ! 🙂

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *