Cursed Child

« The Boy Who Lived.

How many people have to die for the Boy Who Lived ? »

Dix-neuf ans après la terrible bataille de Poudlard, celle qui marqua la fin du règne du Seigneur des Ténèbres, Harry, Ginny, Ron, Hermione, Drago et Astoria sont une nouvelle fois sur le quai de la voie 9 3/4. C’est une toute jeune génération de sorciers qu’ils s’apprêtent à envoyer sur le chemin de l’école. Et elle apporte dans ses bagages son lot d’aventures inattendues, de conflits intérieurs et d’ennuis certains. Comme il est difficile aujourd’hui d’être les enfants de ceux qui ont survécu deux décennies plutôt…

Interligne 2

Il y a maintenant quinze années que j’ai fait mien cet univers. Quinze années qu’il me transporte à travers la littérature et le cinéma. Et ce, plusieurs fois par an. Oui, je fais partie de ceux-là… Je suis une inconditionnelle de J.K. Rowling. Une obsessionnelle d’Harry Potter. Autant dire que cette suite, je l’attendais depuis des années, tout en la craignant un peu.

Je dois bien l’avouer, j’ai trouvé le point de départ de la narration intéressant. Comment la nouvelle génération fait-elle pour gérer une réputation acquise bien avant sa naissance ? Faut-il accepter pleinement ou rejeter en bloc l’héritage familial ? Le passé de nos parents conditionne-t-il notre présent ? Notre futur ? Autant de questions qu’il était judicieux de se poser pour cette suite. Et dans un premier temps, le trio d’auteurs prend la bonne direction pour y répondre, notamment grâce à de nouveaux personnages relativement bien écrits.

Malheureusement très vite, The Cursed Child est rattrapé par les défauts intrinsèques à un tel projet. Et plutôt que de lire une suite réellement inspirée, on se retrouve plutôt face à une fan fiction qui ne parvient pas à éviter les écueils du genre. Passages obligés, personnages ressuscités, mentions spéciales à ceux qu’on n’a pas oubliés… Nos auteurs prennent un peu la direction de la facilité pour contenter les fans en manque depuis des années…

Par ailleurs, même si j’en ai apprécié la lecture, je ne suis pas certaine que le format théâtral se prête particulièrement à l’écriture d’une suite à la saga Harry Potter. Je suis persuadée qu’en contexte la mise en scène doit faire son petit effet sur le spectateur, mais sur le papier ça manque quand même cruellement de descriptions à mon goût. C’est un univers si magique qu’il est dommage de perdre autant de détails visuels…

En somme, je ne nie pas avoir pris du plaisir à retrouver ces personnages qui ont fait mon adolescence et conditionné mon passage à l’âge adulte. J’ai aimé suivre les aventures de leurs enfants. Et même si les défauts du projet m’ont sauté aux yeux au fil des pages, j’ai ressenti de l’émotion, j’ai souri à certaines références… Et globalement ça a fonctionné sur moi le temps de la lecture. En revanche, il faut quand même l’avouer, jamais la suite n’atteint le niveau de qualité qu’on a pu connaître avec l’oeuvre originale… Et c’est bien dommage…

Elle voue à Lucius, l’amour que je porte à Severus et Sirius et Rémus. Par conséquent c’est un plaisir que d’accomplir ce méfait aujourd’hui avec elle. Harry Potter et The Cursed Child est une lecture que je partage avec ma copinaute, la tout aussi magique Irrégulière. Alors, allons vite voir par ici ce qu’elle a pensé de la pièce !

Interligne 2

Harry Potter and the Cursed Child, J.K. Rowling, Jack Thorne & John Tiffany

320 pages / 19 €

ISBN : 978-0751565355

Little Brown, 2016

Harry Potter and The Cursed Child – J.K. Rowling, Jack Thorne & John Tiffany

12 pesnées sur “Harry Potter and The Cursed Child – J.K. Rowling, Jack Thorne & John Tiffany

  • 3 octobre 2016 à 10 h 11 min
    Permalien

    J’attends la sortie française avec impatience…
    J.K.R. va faire aussi la suite sous forme de nouvelles en ebook si j’ai bien compris…

    Répondre
    • 5 octobre 2016 à 20 h 51 min
      Permalien

      C’est bientôt !

      Non, ce qui va sortir sous forme de nouvelles, ce sont des textes qu’elle a écrits pour Pottermore… C’est un peu du réchauffé dans le fond…

      Répondre
  • 3 octobre 2016 à 13 h 48 min
    Permalien

    J’ai beaucoup aimé ton article car il est concis et en même temps très proche de ce que j’ai pu ressentir. Et sérieusement, je n’aurai pas pu mieux décrire ces sentiments.

    Je ne vais pas la jouer hypocrite et dire que je n’ai pas aimé, car c’est faux et archi-faux. Je suis du genre à être conquise dès que je vois Harry Potter et Rowling sur la même page d’un livre. J’étais conquise avant même d’ouvrir le bouquin, c’est un fait.

    J’ai adoré découvrir comment sont les enfants de nos héros, les erreurs qu’ils commentent en temps que parents (même si ils ne se sont pas assez éloignés à mon gout de ces relations d’ado qu’ils avaient entre eux). J’ai aimé que soit soulevé la question des difficultés à être “le fils de…”. Je trouve ça ultra pertinent comme questionnement pour ces enfants.

    Par contre, j’ai trouvé que le scénario est pleins de coquilles, de passages niais et trop de bon sentiments pour des situations qui concrètement, sont plus complexes que ça et demanderaient à être plus travaillées dans un vrai roman.

    Hormis ces détails, j’ai aimé retrouver l’univers et je me replonge dès à présent dans le tome 5, qui semble être une lecture assez cohérente après The Cursed Child.

    Répondre
    • 5 octobre 2016 à 20 h 52 min
      Permalien

      Ah chouette ! Je suis contente que nous partagions le même avis. Pour ma part, je pense me replonger dans la saga assez rapidement pour la énième fois également 🙂

      Répondre
  • 3 octobre 2016 à 17 h 58 min
    Permalien

    Je le lirais de toute façon^^. Et puis un peu de fan service, ça ne fais pas de mal des fois^^.

    Répondre
  • 3 octobre 2016 à 18 h 27 min
    Permalien

    Cela ne me tente pas. Trop de bons souvenirs avec Harry et Hermione et Ron et … 😉

    Répondre
  • 3 octobre 2016 à 23 h 10 min
    Permalien

    Je n’en attends rien de particulier mais je vais le lire, c’est certain !

    Répondre
    • 5 octobre 2016 à 20 h 53 min
      Permalien

      J’espère que tu aimerais malgré tout 🙂

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *