10922758_421419074673158_7774936256435330108_o

Serait-ce le début d’année et ses bonnes résolutions ? Ou peut-être la perspective de cet été, puisqu’il va incontournablement falloir renouer avec le maillot de bain ? Ou encore parce qu’enfin je dispose d’un peu de temps pour moi ? Je ne saurais le dire… Mais force est de constater que depuis quelques semaines, entre mes improvisations culinaires placées sous le signe de l’équilibre et le défi personnel que je me suis fixée avec le Top Body Challenge, il faut bien l’avouer mes petites envies healthy me donnent des ailes !

Après des mois d’inactivité physique, je réintroduis petit à petit le sport et les courbatures dans mon quotidien. Et si les exercices de renforcement musculaire mis en place par Sonia Tlev m’épuisent, je dois néanmoins les accompagner de cardio-training deux fois par semaine. C’est comme ça qu’hier après-midi, je me suis retrouvée à l’Aquabiking !

Aquabiking 02 2016

Qui n’a jamais entendu parler de l’Aquabiking ? Cette discipline venue d’Italie, plébiscitée par les femmes ces dernières années, qui consiste en toute simplicité à faire du vélo dans l’eau, en piscine ou en cabine privée. Ses bienfaits sont parait-il très nombreux : Un corps sculpté, une cellulite gommée, des jambes plus légères, un sentiment de détente et de bien-être, tout ça en pratiquant un sport des plus complets… Forcément, on est tenté !

Hier, j’ai donc profité de la séance d’essai, à tarif préférentiel, proposée par Studio Bike, l’institut spécialisé juste au coin de ma rue. Alors, verdict ?

Je suis tout simplement conquise ! Après un accueil chaleureux dans un environnement zen, et la distribution d’un petit panier contenant une bouteille d’eau, une serviette de bain et les chaussettes antidérapantes, ma cousine et moi et oui, j’ai tenté l’expérience en binôme avons été conduites à notre cabine, où une conseillère est venue nous réexpliquer le concept et nous montrer le fonctionnement de la machine. Puis après s’être assurée que nous ne manquions de rien, et avoir lancé le coaching vidéo notre hôtesse s’est éclipsée.

Dès lors, nous voilà parties pour une demi heure d’exercices divers et variés à pratiquer dans notre petit bassin personnel. Échauffement, jonglage entre les différents niveaux de difficulté, récupération, hydromassages qui stimulent notre circulation sanguine, et le tout éclairé par des lampes de chromathérapie. C’est exactement ce qu’il nous fallait !

En trente minutes, nous aurons effectué un peu plus de dix kilomètres. On a un peu les jambes en coton en sortant de la cabine, mais qu’est-ce qu’on se sent bien !

Aquabiking 2016

Plus besoin d’aller s’enfermer des heures dans les salles de sports pour suer sang et eau, en espérant vainement voir une amélioration au bout de quelques mois. Juste trente petites minutes, une à deux fois par semaine, et les résultats se feront très vite sentir d’après notre conseillère. Notre peau sera plus belle, nos jambes plus affinées, notre rythme cardiaque amélioré et notre humeur n’en sera que meilleure. Par ailleurs, la cabine privée a pour avantage une hygiène irréprochable, et un gain de temps phénoménal. Plus besoin de se mouiller/sécher les cheveux, de se démaquiller/remaquiller. En résumé l’Aquabiking est un sport pour celles qui n’ont pas le temps. Pour celles qui veulent aller à l’essentiel.

Mais tout ceci a un coût. Et c’est l’ombre au tableau de cette activité si formidable. Passée la séance d’essai à tarif préférentiel, on ne vous demandera pas moins de 35 euros la demi-heure qu’Aquabiking. Un prix à mon sens exorbitant, mais il paraît qu’il faut faire souffrir son banquier pour être belle. Même si j’ai adoré pratiquer, à moins qu’une jolie promotion pointe le bout de son nez, ce sera malheureusement sans moi cette année…

STUDIO BIKE

124 rue du Molinel

59800 LILLE

J’ai testé pour vous : l’Aquabiking en cabine privée
Étiqueté avec :                        

10 avis sur « J’ai testé pour vous : l’Aquabiking en cabine privée »

  • 13 février 2016 à 11 h 30 min
    Permalien

    Oui c’est hyper cher. Parce que c’est la mode ou parce que leurs frais d’entretien sont vraiment élevés ?
    Bon moi, j’aime l’émulation des salles de sport 😉

    Répondre
    • 13 février 2016 à 12 h 10 min
      Permalien

      Je pense que c’est un peu les deux.
      Moi je pense que je vais y retourner aussi à la salle de sports 🙂

      Répondre
  • 13 février 2016 à 13 h 13 min
    Permalien

    J’en fais à la piscine depuis presque 4 ans, ce n’est pas dans une cabine individuelle et c’est sans coach (ça existe avec aussi). Du coup je vais à mon rythme et j’en fais une fois par semaine 🙂

    Répondre
    • 15 février 2016 à 10 h 10 min
      Permalien

      C’est déjà pas mal 🙂
      Moi j’adorerais y retourner, mais à ce prix là c’est du vol !

      Répondre
  • 13 février 2016 à 19 h 04 min
    Permalien

    Houlà, c’est sacrément élevé comme prix… Un quart de mon salaire tout les mois, ej crois que, quel que soit l’activité, je ne pourrais pas. Ça a intérêt à marcher à ce prix là^^.

    Répondre
    • 15 février 2016 à 10 h 10 min
      Permalien

      Moi non plus, je ne peux pas me le permettre…

      Répondre
    • 15 février 2016 à 10 h 10 min
      Permalien

      Et pourtant, je déborde de volonté 😉

      Répondre
  • 14 février 2016 à 10 h 38 min
    Permalien

    J’ai toujours eu envie d’essayer, mais c’est vrai que le prix est assez exorbitant…

    J’ai commencé le TBC en début d’année. Je l’ai très vite abandonné, malgré les résultats. Je trouve que ça demande vraiment du temps, j’avais beaucoup de mal à récupérer entre chaque séance d’entrainement, je ne supportais plus d’être courbaturée non-stop… Mais ça reste un beau défi ! Bon courage !

    Répondre
    • 15 février 2016 à 10 h 11 min
      Permalien

      Merci !
      Je suis aussi courbaturée, j’ai du mal à m’en remettre.
      Mais si c’est efficace, je suis prête à m’y coller 🙂

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *