Bouffon 2016

« Je vous ai dit que cette histoire d’amour serait belle, et elle l’est. Je vous ai dit aussi que cette histoire d’amour serait triste, et elle le sera. C’est le genre qui veut ça… »

Parce que 2015 s’est achevé sur un joli colis dans ma boîte aux lettres. Quelques douceurs venues tout droit de la bibliothèque de Noukette. Parce que parmi les vœux formulés par ma copinaute pour cette année, il était question de ma rencontre avec le Prince Charmant. Un personnage légendaire, dont j’ai fini par douter de l’existence. Et pour 2016 à Porcel, Zidrou et Noukette de me contredire. Il est bien là le Prince Charmant, disséminé dans les pages de ce Bouffon qui m’a faite tomber en pâmoison… Coup de cœur pour ma BD de la semaine !

Bouffon 01

Suite à une méprise, Anne se retrouve enfermée dans les cachots du Comte d’Astrat. Elle n’a que quatorze ans, mais dès lors elle n’existe plus que pour assouvir les pulsions bestiales du geôlier et des soldats de passage, qui par milliers viendront profaner ses entrailles. Malgré ses conditions de détention, sa beauté et sa grâce ne s’altèrent en rien, et n’auront d’égal que la difformité et la laideur de l’enfant qu’elle va mettre au monde durant sa captivité.

Cet enfant, c’est Glaviot. Orphelin des cachots, fils adoptif du bourreau, il va passer la plus grande partie de sa vie à l’ombre des prisonniers, à côtoyer la mort de près. Jusqu’au jour où, le Comte d’Astrat fait de Glaviot le bouffon de sa fille, Livia. La Belle laisse alors entrer la Bête dans sa vie. Et à la Bête de s’amouracher de celle qui est aussi belle qu’il est laid…

Bouffon 02

Zidrou, dont je n’ai lu que le superbe et inattendu Lydie, est un scénariste si prolifique que je ne prends pas toujours le temps de suivre ses publications. Merci à toi Noukette, pour avoir mis celle-ci entre mes mains. Bouffon est une oeuvre coup de poing, une lecture coup de cœur et une rencontre coup de foudre avec un personnage bouleversant.

Zidrou nous plonge donc ici dans un conte médiéval glauque à souhait. Une ambiance noire et poisseuse, des protagonistes cruels, et sans pitié, que le scénariste n’épargne pas. Guerres, morts, pillages, viols, les pires tares de l’humanité sont ici représentées. Et au milieu de tout ça, Glaviot qui avec son apparence difforme et monstrueuse est le plus lumineux de tous les personnages. Celui à qui d’emblée on s’attache, celui qu’inconditionnellement on aime. On sent un important travail sur le texte, et sur la figure du narrateur, un prisonnier spectateur de cette misère, et qui se fait le conteur d’une histoire hors du commun.

Bouffon 03

Visuellement j’ai, de prime abord, eu un peu peur. Bouffon s’éloigne beaucoup de ce que je lis d’ordinaire. Et pourtant… Et pourtant le trait de Francis Porcel m’a enchantée. Ses expressions réalistes, et son réalisme violent, m’ont réellement surprise. Il retranscrit à merveille cette ambiance médiévale sordide à souhait. C’est tout simplement parfait !

Qu’en pense la blogosphère ? Les avis de Jacques, Jérôme, Noukette, Yaneck et Yvan.

Coup de coeur

BD_de_la_semaine_BIG_salmon

Chez Noukette !

Bouffon – Francis Porcel & Zidrou
Étiqueté avec :                        

32 avis sur « Bouffon – Francis Porcel & Zidrou »

  • 10 février 2016 à 6 h 39 min
    Permalien

    Encore un album de Zidrou que j’aimerais découvrir. Tout ici semble traité avec beaucoup de justesse. A voir si je craque sur celui-ci ou un autre album (j’ai une marge de manœuvre assez conséquente ^^)

    Répondre
    • 10 février 2016 à 9 h 20 min
      Permalien

      Je connais finalement assez peu Zidrou.
      Mais je te conseille évidemment celui là 🙂

      Répondre
  • 10 février 2016 à 8 h 29 min
    Permalien

    J’ai déjà noté ce titre mais je n’ai toujours pas franchi le pas.

    Répondre
  • 10 février 2016 à 8 h 37 min
    Permalien

    coup de coeur pour moi aussi! Zidrou est vraiment vraiment vraiment génial!!! il faut que tu découvres ses autres titres!! tu ne seras pas déçue, c’est sûr!!
    je rajoute ton lien dans mon billet puisque nous partageons cette lecture aujourd’hui 🙂

    Répondre
    • 10 février 2016 à 9 h 21 min
      Permalien

      Oh oui oui oui ! Je vais de ce pas lire ton avis 🙂

      Répondre
  • 10 février 2016 à 9 h 24 min
    Permalien

    Pas encore lu, mais ça ne saurait tarder 😉
    Zidrou, vraiment, tout est (presque) bon !

    Répondre
    • 10 février 2016 à 13 h 41 min
      Permalien

      Oh ? Donc il me faut tout lire (ou presque) 🙂

      Répondre
  • 10 février 2016 à 10 h 41 min
    Permalien

    Et si c’était Zidrou, en fait, le prince charmant…? Une chose est sûre, il me charme à chaque fois quand il me raconte des histoires…
    Ravie que tu sois toi aussi tombée dans ses filets avec ce magnifique Bouffon… <3

    Répondre
    • 10 février 2016 à 13 h 42 min
      Permalien

      Il faudra que je me penche un peu plus sur sa bibliographie en tout cas.
      Merci à toi d’avoir apporté celui là jusqu’à moi 🙂

      Répondre
  • 10 février 2016 à 14 h 56 min
    Permalien

    Ça m’a l’air trés bien cette BD. J’aime beaucoup ce genre d’histoire en tout cas. je pense que je vais m’y pencher aussi.

    Répondre
    • 11 février 2016 à 8 h 57 min
      Permalien

      Tu devrais, ça vaut vraiment le coup d’oeil 🙂

      Répondre
  • 10 février 2016 à 16 h 15 min
    Permalien

    Je vais tenter ! Vos billets m’ont convaincue! J’aime les histoires d’amour tragiques .

    Répondre
  • 10 février 2016 à 21 h 16 min
    Permalien

    Hum, j’avoue que le thème ne me tente guère mais si c’est un coup de coeur, il faut peut-être que je tente.

    Répondre
  • 10 février 2016 à 23 h 52 min
    Permalien

    le dessin ne m’attire pas particulièrement mais ce que tu en dis oui!

    Répondre
    • 11 février 2016 à 8 h 58 min
      Permalien

      Moi non plus il ne m’attirait pas spécialement au début.
      Et puis il m’a totalement emballée !

      Répondre
    • 11 février 2016 à 8 h 58 min
      Permalien

      Une excellente découverte pour 2016 🙂

      Répondre
  • 11 février 2016 à 15 h 13 min
    Permalien

    Lecture prochaine pour moi ! Avec le nombre d’avis positifs sur cet album, j’espère ne pas passer à côté !

    Répondre
    • 11 février 2016 à 15 h 46 min
      Permalien

      J’espère que tu aimeras autant que moi 🙂

      Répondre
  • 11 février 2016 à 17 h 12 min
    Permalien

    J’ai énormément envie de le lire; si je le vois à la bibliothèque je lui saute dessus 🙂

    Répondre
    • 11 février 2016 à 17 h 57 min
      Permalien

      Oh ? Je reviendrai lire ton avis avec plaisir 🙂

      Répondre
    • 15 février 2016 à 10 h 12 min
      Permalien

      Je te crois sur parole 🙂
      Et j’ajoute ton lien !

      Répondre
  • 26 février 2016 à 14 h 59 min
    Permalien

    Je l’ai a la fois aimé et trouvé très étrange. J’aime le côté poétique de l’histoire qui fait un contraste avec les images que nous voyons. Je vais relire cette BD !

    Répondre
  • Ping :Bouffon – A quand les bonnes nouvelles

  • Ping :Zidrou et Francis Porcel – Bouffon | Sin City

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *