Décembre 2015

Une combinaison en dentelle – Mais surtout en 36 – Pause shopping à la place d’une pause déjeuner – Mes derniers jours en tant que photographe officielle pour une grande enseigne de prêt à porter – Bye bye Cam – Du grand chambardement au grand déménagement – Quand Lille rencontre Saint Etienne – Daesh, Daesh, on t’enc… – Retrouver les Dogues en grande forme – Parce que la prochaine fois que tu achèteras des olives au citron ou aux amandes dans ton supermarché – Tu sauras que la fille derrière la photo, c’est moi – Quand ton vernis Princesse à Vienne te donne des allures de Barbie Pouffe – Joli concert des Birds of Dawn – Vendredi c’est Jupi – Ceux pour qui j’étais une femme – Me voir toujours comme une fille – Une petite vidéo avinée pour Schmidty – Non, je ne suis pas tombée d’un trottoir – Un beau sapin – Pas volé du tout – Sur un air des Schtroumpfs – Être une amie en carton – Celui qui avait tout compris, bien vu Cap’tain Obvious – Balade à la frontière belge – Frites & Cigarettes – Ce soir où il est question de décorer Norman – Atelier bricolage, coloriage et découpage – Une chambre piégée – Mes copains d’abord – Mes copains d’amour – Procuration pour un dimanche d’élections – S’Arras le Marché de Noël – Trois fourchettes pour une barquette de frites au maroilles – C’est bon mais c’est chaud – Prendre racine au stand de cidre chaud – Celui qui ne s’étoufferait définitivement pas avec sa politesse – Pour les tâches dans ton genre je pense que j’ai trouvé la bonne lessive – Cette alarmante vague marine qui déferle sur la France – Être née sous le signe de l’Hexagone – C’est pas ce qu’on fait de mieux en ce moment – Pour financer l’achat de mes cadeaux de Noël, je revends quelques bricoles dont je n’ai plus l’utilité – Foie et poumons (d’occasion) – Reins (de seconde main) – Cœur (brisé à réparer) – Merci de me contacter par e-mail pour toutes vos commandes ou dons éventuels – Quand toutes les réponses à la vie sont dans Kaamelott – Et que l’on ne s’en lasse pas – Celui que j’étais ravi de retrouver autour d’une séance de ciné – Daddy dont on aimerait qu’il rajeunisse avec les années – Quand tu ressors le manteau que tu portais au collège – Et qu’il n’a pas bougé – Les week-ends se suivent et se ressemblent – Cinquante euros de fromages – Et de saucissons pour mes viandosaures – Sauvés in extremis de la vague marine – Mais une France un peu trop bleue tout de même – Et si on déménageait en Corse ? – Ou en Bretagne ? – Un petit mot d’une Dru à sa Cordi – Cette boîte qui en contient encore tant d’autres – Rendez-vous à la barrière TMTC – Des souvenirs qui remontent – Et ma nostalgie avec eux – Course au jouet avec mon petit bonhomme – Courgettes rondes farcies au poivron rouge/poivron vert et raclette – Avoir un don pour les improvisations culinaires de fin de frigo – Ou de fin de placard – Celui dont j’avais piqué le cœur avec une aiguille à coudre – Comme une envie de faire du High Key – Récupérer ma sœurette d’amour à la gare – Préparer un colis de douceurs pour une amie en or  – Quand tu sais que le mariage nuit gravement à la santé – Une terrasse un soir de décembre – L’hiver qui se veut bien printanier – Il y avait bien trop longtemps que je n’avais pas mangé chinois – De Charleroi à Dublin, il n’y a qu’un pas – Celui qui écoutait Crash des Sum 41 au moment du décollage – Tu veux une claque ou bien ? – Savoir que ces jours à venir à eux seuls sauveront ma fin d’année – Chania ? C’est où ça Chania ? – C’est la sous marque de China – Juste à côté de Japion – Un p’tit hobbit pressé de retrouver la Comté – Rencontrer Oliver St John Gogarty’s – Trouver le Trône de Fer – Hot Dog vs Fish & Chips – Un marché de Noël flottant – Trois bières et une planche de fromages – Et des petites gourmandises – Passer ou ne pas passer la porte de la maison de l’horreur – Et cette porte bizarre à côté de ton lit – Nuit blanche contre mon gré – Soleil au jardin du Trinity College – Howth et ses merveilles – Ses phoques et ses falaises – Admirer le Livre de Kells – Retomber en enfance chez Disney Store – Carroll’s – Encore Carroll’s – Toujours Carroll’s – La délicieuse hérésie de manger italien à Dublin – Heureux hasard à Temple Bar – Baby Guinness pour les françaises – Celui qui voulait devenir la chaise sur laquelle elle s’assoit – Et l’ombre de son iench – Romantisme à la Gims – Primark ce puits sans fond pour mes finances – Mythes et légendes au National Leprechaun Museum – Mongolian BBQ – Des errances qui nous mènent à la Saint Patrick’s Cathedral – Une drôle d’histoire de cloches – Et des fous rires païens dans un lieu de culte – Zapper la culture Viking – Préférer s’encanailler au Bad Ass Cafe – Et payer une addition très salée – Coup de cœur pour le Old Storehouse – Un chou dans le sapin – Et quand on est en forme de poire on ferme sa gueule – Parce que les fruits ça ne cause pas – Bienvenue à l’Overlook – Mais non l’hôtel n’est pas glauque – S’en mettre plein les yeux et plein le cœur à Glendalough – Un faon au bord de l’eau – Terre brûlée – Au vent – Des landes de pierre – Autour des lacs – C’est pour les vivants – Un peu d’enfer – Et de paradis – Savoir que c’est exactement pour ça que je voulais vous emmener là – Une dernière soirée – Très peu de regrets – Se dire que l’on reviendra – Que l’on repartira – Et rentrer les poches un peu plus chargées – Celle qui venait dans les aéroports uniquement pour les fouilles anales – C’est du propre – Ne pas faire attendre Noël plus longtemps – Mon Chat-pin – Des cadeaux à foison – Gâter – Gâtée – Tu sais que tu as un problème avec Harry Potter quand… – Et avec le Petit Prince quand… – Une phénoménale Barbe Box – Autant d’étoiles dans les yeux que dans les verres – Si si la famille – Un gros lapin – Que j’excuse volontiers – Ma copine qui m’invite à l’improviste pour déguster du foie gras et des Saint Jacques poêlées – Canettes de Noël – Plumard pour trois – Ou quatre – Une mauvaise humeur qui me brise le cœur – Quand tu réveilles mon côté forain – Deux filles et le chien de l’amour – Débriefer nos histoires malheureuses – Une mauvaise nouvelle qui te mine le moral ma belle – Essayer de te soutenir tant bien que mal – Et oser te poser la question incongrue qui me brûle les lèvres – Errer à la recherche d’un bar le dimanche soir – Finir à quatre dans mon deux pièces – Une bouteille de blanc qui pourrait déboucher mon évier – Un trou dans nos gosiers – Outrepasser les limites de mon fangirlisme – Encore – Préparer un petit apéro pour ma Margaux – Celle qui ne voyageait jamais léger – Ou le bonheur de te retrouver – Cuisiner pour cette fin d’année – Et essayer des robes – Toutes plus courtes – Et transparentes les unes que les autres – Oh misère – Mon amour de make up personnalisé – Et son adorable manucure – De l’incertitude à savoir comment 2015 va se terminer – Mais embarquer pour 2016 quand même – Et d’autres petites choses qu’on n’écrit pas sur son blog…

Interligne

D’après une idée originale de Moka.

Au fil des mois – Décembre 2015
Étiqueté avec :                                    

8 avis sur « Au fil des mois – Décembre 2015 »

  • 9 février 2016 à 9 h 42 min
    Permalien

    Une combinaison en dentelle en 36 ? Femme sandwich pour Justin Bridou ?

    Répondre
    • 9 février 2016 à 14 h 03 min
      Permalien

      Hum bien tenté, mais non ! Pour ta culture vestimentaire, une combinaison c’est l’assemblage d’un top et d’un pantalon. Pour faire la femme saucisson, ou la crépinette, je porte des bodys en dentelle, ou éventuellement des bas résilles. Bah oui, Darling, pourquoi se priver, j’en ai marre de me cacher !

      PS : Une sensibilité que j’aurais blessée en tirant un peu trop fort sur le fil du mois ? Force est de constater que pour me lire, on dirait bien que ma vie t’intéresse plus que la tienne ne me passionne. Un conseil : Remets-toi mon chou, avance et surtout assume tes propos, je le fais bien moi !

      Répondre
    • 9 février 2016 à 14 h 09 min
      Permalien

      Comme d’habitude ! J’ai du mal à m’y tenir à cette rubrique 🙂
      Bonne année mon Irrégulière adorée !

      Répondre
  • 9 février 2016 à 16 h 40 min
    Permalien

    Tu touches quelques choses sur les ventes d’Olives aux citrons et d’Amandes ?^^

    Mois de Décembre bien remplis donc. Je te souhaite un bon mois de Janvier ! (ah bein je m’adapte hein…^^)

    Répondre
    • 9 février 2016 à 18 h 19 min
      Permalien

      Rien du tout ! Et mon contrat est maintenant terminé 🙂
      Je vais vite rattraper mon retard, c’est promis !

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *