Crimson Peak 2015

« A house as old as this one becomes, in time, a living thing. It starts holding onto things… Keeping them alive when they shouldn’t be. Some of them are good, some of them bad… Some should never be spoken about again. »

Hantée depuis son plus jeune âge par la mort de sa mère, la jolie Edith Cushing vit avec son père, en marge de la société dans le Buffalo du siècle dernier. Tenant de Mary Shelley, là où on l’attendrait plutôt en Jane Austen, la belle essaie en vain de faire publier son premier roman, où il est question d’esprits et de forces occultes. Ne s’intéressant que trop peu aux convenances et mondanités que lui confèrent son rang social, Edith va surprendre son monde en s’éprenant de Thomas Sharpe, baronnet de son état, un homme aussi séduisant que mystérieux venu lever des fonds pour une invention minière qu’il tente d’achever depuis des années. Aveuglée par l’amour Edith se lance à corps perdu dans cette relation, mais les fantômes de son enfance lui soufflent une dernière mise en garde : Beware of Crimson Peak !

Crimson Peak Montage

Cinq bonnes raisons d’aller voir Crimson Peak de Guillermo del Toro :

01 – Parce que ce soir c’est Halloween ! Creusez vos citrouilles et peaufinez vos déguisements, mais surtout, surtout choisissez LE film d’horreur qui vous fera trembler en cette délicieuse soirée. Si il est toujours efficace et pas cher de se tourner vers le passé avec un petit John Carpenter ou encore du bon Wes Craven des familles, force est de constater que, du côté des nouveautés cinématographiques, le dernier né de Guillermo del Toro est définitivement tout aussi approprié aux circonstances ! Tremblez mes amis, tremblez !

02 – Parce que Crimson Peak est un film d’une richesse infinie ! Nul besoin de choisir entre le thriller horrifique, le drame gothique ou encore le conte fantastique. Tout est savamment réuni ici, dans cette étrange Maison Usher sur le point de connaître sa chute.

03 – Parce que tant au niveau des décors et des costumes, que des idées de mises en scène, en passant par les effets spéciaux, le film possède un univers bien marqué et une élégance rare. Visuellement c’est somptueux, et par moment clairement à couper le souffle.

04 – Parce que l’on se doit de féliciter Charlie Hunnam d’avoir renoncé à tourner dans 50 nuances de Grey pour se consacrer à ce projet ! Et que le quatuor qu’il forme avec Mia Wasikowska, Jessica Chastain et Tom Hiddleston fonctionne à la perfection. Avec son amour des monstres et sa compassion pour les fous, Guillermo del Toro écrit certes des rôles sur-mesure, mais l’interprétation qu’en font ses acteurs est aussi inspirée qu’excitante !

05 – Tout simplement parce que c’est le dernier Guillermo del Toro ! Que depuis Cronos, son tout premier film, le réalisateur n’aura eu de cesse de nous surprendre. Se renouvelant sans cesse d’un long métrage à l’autre, voguant entre les projets plus personnels et les gros blockbusters jouissifs, mais toujours en maintenant une cohérence dans ces différents univers que j’aime tant. Si vous ne connaissez pas le réalisateur, il faut évidemment voir L’échine du Diable, le diptyque Hellboy et Le Labyrinthe de Pan, mais que puisque Crimson Peak est en ce moment à l’affiche, ça serait vraiment dommage de se priver !

Cinq bonnes raison d’aller voir Crimson Peak de Guillermo del Toro

11 avis sur « Cinq bonnes raison d’aller voir Crimson Peak de Guillermo del Toro »

  • 31 octobre 2015 à 17 h 30 min
    Permalien

    J’avais vraiment envie de le voir pour l’Halloween mais je reçois chez moi plutôt que d’aller au ciné ! Ce sera donc pour plus tard. Nous regarderons quand même un ou deux films d’horreur. Tu as raison, il faut voir aussi “L’échine du diable” de del Toro qui est très peu connu mais vraiment excellent !

    Répondre
    • 1 novembre 2015 à 10 h 58 min
      Permalien

      J’ai hâte que tu reviennes me dire ce que tu en auras pensé 🙂

      Répondre
  • 1 novembre 2015 à 9 h 36 min
    Permalien

    Je viens de regarder la bande annonce et je suis déjà angoissée !
    Heureusement, il fait beau dehors 😉

    Répondre
    • 1 novembre 2015 à 10 h 59 min
      Permalien

      C’est terrifiant, mais c’est aussi très beau tu sais 🙂

      Répondre
  • 1 novembre 2015 à 10 h 46 min
    Permalien

    Je ne peut qu’être d’accord ! Le film est bien écrit, les décors sublimes (Del Toro en a racheté une bonne partie pour les garder chez lui !) et c’est de loin le meilleur film du genre de l’année. Voir plus.

    Sinon, il y a toujours Paranorma… Euh non, j’ai rippé. Bon, The visit est pas mal pour Halloween. Mais pas autant que Crimson PEak.

    Répondre
    • 1 novembre 2015 à 11 h 00 min
      Permalien

      J’ai également vu The Visit, mais je lui préfère quand même Crimson Peak 🙂

      Répondre
  • 3 novembre 2015 à 17 h 48 min
    Permalien

    Je pense que ce film me ferrait trop peur donc je vais éviter 🙂

    Répondre
    • 5 novembre 2015 à 14 h 44 min
      Permalien

      Oh ? C’est dommage, dans le genre c’est une perle 🙂

      Répondre
  • 26 novembre 2015 à 17 h 34 min
    Permalien

    Bonjour, visuellement le film est une splendeur. J’ai aimé l’histoire et les acteurs sont parfaits dans leur rôle. Mention spéciale à Jessica Chastain qui est très inquiétante. Bonne fin d’après-midi.

    Répondre
  • Ping :De Films en Aiguilles – Octobre 2015 – TWENTY THREE PEONIES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *