Harry Potter Exhibition

Comme je l’avais annoncé samedi, ce week-end j’ai eu l’occasion d’aller visiter sur Paris l’exposition Harry Potter, à la Cité du Cinéma. Aujourd’hui donc, quelques mots sur l’événement pour les curieux qui souhaiteraient s’y rendre avant la fin de l’été.

Interligne 2

Les Points Positifs de l’exposition :

¤ Plus besoin d’aller à Londres pour découvrir les coulisses du tournage des huit films de la Saga Harry Potter. Budgets serrés et bourses étudiantes ont désormais à leur portée la magie de l’univers créé par J.K. Rowling sans avoir à s’organiser un coûteux road trip de l’autre côté de la Manche. Rendez-vous donc à Paris pour y rencontrer Harry et ses amis !

¤ Parce qu’avec ses plus de 2000 mètres carré de surface, l’exposition permet aux aficionados du petit sorcier à lunettes de s’imprégner des lieux enchanteurs que sont le Poudlard Express, le dortoir des Gryffondor, la cabane d’Hagrid, la Forêt Interdite ou la Grande Salle. Parce que si, comme moi, tu nourris cette passion presque riddikulus pour les romans de J.K. Rowling et les films de Chris Columbus, Alfonso Cuaron, Mike Newell et David Yates, alors tu seras comblé de découvrir les costumes des différents protagonistes, les accessoires et décors de tournage, les créatures et autres animaux magiques.

¤ Les animations ludiques organisées autour de l’exposition valent le détour. Tu pourras par exemple te faire coiffer du Choixpeau Magique qui t’attribuera une des quatre maisons, tu auras l’occasion de pratiquer la botanique en t’occupant des bébés mandragores, tu pourras si tu le souhaites t’essayer au Quidditch ou t’asseoir dans l’immense fauteuil d’Hagrid. Certes pour certains ça peut tenir du détail, mais pour un fan ça n’a pas de prix !

Interligne 2

Les Points Négatifs de l’exposition : 

¤ Malheureusement, le prix ! Parce que même s’il ne faut certes plus se rendre jusqu’à Londres pour visiter l’exposition, il faut néanmoins débourser 22 euros pour accéder à celle qui est présentée à la Cité du Cinéma, 22 euros auquel s’ajoute le prix du train ou de le coût de l’essence pour les provinciaux que nous sommes. Mais quand on aime, il paraît qu’on ne compte pas, et je pense que les organisateurs ont bien compris ça !

¤ Un manque d’organisation certain est à déplorer… Parce que pour ce prix là, on aurait au moins aimé que l’exposition soit un peu plus carrée, au lieu de ça c’est un peu l’anarchie. Horaires de passage non respectés, foule entassée dans des salles qui ne se désengorgent jamais et boutique souvenirs aussi chaotique que H&M un jour de soldes…

¤ La fameuse boutique souvenirs. Cinq euros le paquet de Choco-Grenouille ou la boîte de dragées de Bertie Crochue, plus de vingt euros la photo souvenir ou le DVD, plus de quarante euros la baguette magique. T-shirts, bijoux, Mug(gle)s tout est hors de prix.

Interligne 2

En somme, l’exposition est loin d’être parfaite. Certes le prix assez onéreux peut être un frein à l’envie, tout comme le manque d’organisation ou la foule à affronter sur place. Par ailleurs, bien qu’elle s’étende sur plus de 2000 mètres carré, la visite serait finalement assez rapide si les galeries ne débordaient pas de monde. Mais c’est un moment magique, que je recommande à tous les amoureux de cet univers, ceux qui ont constamment en tête la musique de John William ou des étoiles plein les yeux à la vue d’un Vif d’or.

Harry Potter : The Exhibition à la Cité du Cinéma
Étiqueté avec :                

16 pesnées sur “Harry Potter : The Exhibition à la Cité du Cinéma

  • 17 août 2015 à 10 h 02 min
    Permalien

    Je vais voir si je peux la programmer !
    Merci Marion !

    Répondre
    • 17 août 2015 à 21 h 08 min
      Permalien

      De rien ! J’y ai vraiment passé un bon moment !

      Répondre
  • 17 août 2015 à 10 h 57 min
    Permalien

    Les prix sont toujours élevés pour les expos de la cité du cinéma (c’était hallucinant à l’expo Marvel). Et puis c’est souvent assez court. Mais j’ai vraiment envie de voir celle là. Dommage que ce soit trop tard pour que je puisse prévoir le truc maintenant. Mais les photos donnent sacrément envie.

    Répondre
    • 17 août 2015 à 21 h 08 min
      Permalien

      Il te reste encore une semaine ou deux quand même 🙂

      Répondre
  • 17 août 2015 à 11 h 17 min
    Permalien

    Je mourrais d’envie d’y aller et à l’entente des failles de cette exposition que tu n’es pas la seule à déplorer, je me suis fait une raison. Tant pis, je n’ai pas l’occasion d’y aller mais j’irai à Londres un de ces jours!

    Répondre
    • 17 août 2015 à 21 h 09 min
      Permalien

      Moi aussi je pense me faire un road trip à Londres 🙂

      Répondre
  • 17 août 2015 à 14 h 23 min
    Permalien

    Je voulais y aller, mais la foule + la cité du cinéma est peu pratique d’accès pour moi ont fait que j’ai renoncé !

    Répondre
    • 17 août 2015 à 21 h 09 min
      Permalien

      Comme je peux comprendre, pour moi c’était déjà toute une expédition 🙂

      Répondre
  • 17 août 2015 à 15 h 48 min
    Permalien

    J’adorerai y aller… Mais je crois que je ne suis pas prête d’aller faire un tour à Paris, malheureusement !

    Répondre
  • 22 août 2015 à 8 h 55 min
    Permalien

    J’y vais mercredi prochain avec mes pépettes. La grande étant une fan absolue d’Harry, elle devrait apprécier la visite 😉

    Répondre
  • 26 août 2015 à 11 h 01 min
    Permalien

    j’avais d’abord fait celle de Londres, plus conséquente, plus majestueuse (avec des décors extérieurs, etc..). J’avais peur d’être très déçue par celle de la cité du cinéma. bilan: des nouveautés sympas (tirs de quiddich et autres serre botanique), mais comme je m’y attendais: une visite très courte, un goût de trop peu, des prix exorbitants.. juste un peu déçue au final.

    Répondre
    • 26 août 2015 à 20 h 37 min
      Permalien

      Moi j’étais émerveillée, mais je te rejoins sur les griefs…

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *