Marfa Girl 2015

« Sex is just another way of communication. »

Puisque nous sommes le premier mardi du mois de juin, et que le rendez-vous de Stephie fête ses quatre ans, aujourd’hui tout est définitivement permis. Pour l’occasion, j’ai décidé de chroniquer l’un des derniers films de Larry Clark, un photographe et réalisateur qui toute sa carrière s’est intéressé à l’éveil sexuel d’une jeunesse incomprise et rebelle.

Parce qu’une partie de ses origines est hispanique, un adolescent subit le racisme des gardes-frontières de Marfa, une petite bourgade texane. A travers de nouvelles expériences de vie, incluant art, sexe, drogue et violence, le jeune homme essaie de trouver son chemin…

Marfa Girl 01

Parce que si d’ordinaire l’univers chaotique si peu mis en scène par Larry Clark, sa violence et ses débordements sexuels parfois sordides, me fascinent tout en me mettant mal à l’aise, autant le dire tout de suite, Marfa Girl est pour moi une véritable déception.

Vingt ans après son premier film, Kids, on est en droit de se demander si Larry Clark a encore quelque chose à nous dire sur les enfants perdus qu’il chérit tant. Photographe de génie, une fois de plus il capture le portrait d’un adolescent latino-américain à la recherche de lui-même. Mais comme me le faisait remarquer un ami cette semaine, le propre d’un portrait est d’être une image figée dans le temps. De fait ici, au delà d’un joli cliché sur papier glacé, que reste-il ? Malheureusement pas grand chose, un scénario approximatif, caricatural et parfois franchement condescendant, et, je le concède, une jolie mise en scène.

Marfa Girl 02

Mais si le réalisateur est incapable de se renouveler, ce qui m’attriste particulièrement ici, c’est qu’il livre un pauvre pastiche de l’univers qui m’avait tant séduite lorsque adolescente j’ai découvert le cinéma. Quel dommage… Pour ceux qui seraient curieux de découvrir le travail du bonhomme, je conseillerai plutôt de se pencher sur Kids, Bully ou Ken Park, bien plus forts à mon sens. Et évidemment sur ses multiples travaux photographiques…

Le Premier Mardi

Marfa Girl – Larry Clark
Étiqueté avec :                

13 pesnées sur “Marfa Girl – Larry Clark

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *