Film Avril 2015 01

¤ Community – Saison 5 (Dan Harmon, 2014) ●●●●○

Cinquième saison des aventures de la joyeux bande étudiante du Greendale Community College. Alors que leurs études sont maintenant terminées, Jeff, Britta, Abed, Shirley, Troy, Annie et Pierce reviennent pour sauver le collège communautaire de la fermeture…

Après une quatrième saison où l’absence de Dan Harmon s’est ressentie, la série reprend du poil de la bête. Des épisodes toujours plus geek, un humour toujours plus méta, des personnages toujours plus attachants. On signe tout de suite pour six seasons and a movie !

Interligne

¤ Birdman (Alejandro González Iñárritu, 2015) ●●●●○

Connu pour avoir interprété le super héros Birdman, Riggan Thomson essaie aujourd’hui de s’ouvrir les portes de Broadway avec une pièce dont il est à la fois l’auteur, le metteur en scène et l’interprète. À quelques jours de la première, Riggan est obligé de se livrer à une introspection qui le confrontera à ses acteurs, à sa famille, à son ego et à son passé…

Non content de donner une leçon de cinéma avec son fameux faux plan séquence intégral, merveilleusement rythmé par la batterie endiablée d’Antonio Sánchez, Alejandro González Iñárritu réalise également un tour de force narratif en proposant une mise en abyme délicieusement cynique sur le métier d’acteur. Porté autant par la mise en scène prodigieuse de son réalisateur, que par le jeu grandiose de ses acteurs (Serait-ce mentir que de dire que Michael Keaton trouve là le rôle de sa vie ?), le film est magistral du début à la fin !

Interligne

¤ Walking Dead – Saison 5 (Frank Darabont & Robert Kirkman, 2014) ●●○○○

Cinquième saison d’aventures pour Rick Grimes et sa bande de survivants dans un monde post-apocalyptique dévasté par les zombies…

Ce n’est pas que je n’apprécie pas de suivre les énièmes pérégrinations de cette joyeuse troupe ô combien sympathique, c’est juste que les situations dans lesquelles elle s’embarque ne se renouvellent pas. Qu’en sera-t-il de la saison 6 ? Wait and see…

Interligne

¤ Aimer, boire et chanter (Alain Resnais, 2014) ●○○○○

Dans la campagne anglaise, la vie de trois couples est bouleversée alors qu’ils apprennent à tour de rôle que leur ami George Riley est condamné par la maladie…

Aimer, boire et chanter est une vraie déception de la part d’Alain Resnais. Entouré pourtant d’un casting cinq étoiles, le réalisateur propose un huis-clos théâtral et minimaliste repoussant et d’un ennui abyssal. Difficile de sauver quelque chose dans ce naufrage…

Interligne

¤ Game of Thrones – Saison 1 (David Benioff & D.B. Weiss, 2011) ●●●●●

Il y a très longtemps, à une époque aujourd’hui oubliée, une force mystérieuse à détruit l’ordre des saisons. Alors que le dernier été a duré des années, l’hiver approche enfin, et avec lui une nouvelle guerre pour savoir qui est légitime ou non à s’emparer du Trône de Fer…

Alors que je découvre la première saison de cette incroyable série, je me demande comment j’ai pu vivre ces quatre dernières années sans participer à l’engouement collectif à l’égard du Trône de Fer. Du sexe et de la violence ? Oui, on ne nous a pas menti ! Mais mis au service d’une véritable écriture scénaristique, d’une esthétique somptueuse et d’un casting charismatique. Ces dix premiers épisodes caractérisent des personnages forts et développent des enjeux intéressants qui font que je n’ai qu’une hâte, attaquer la deuxième saison… Merci à celui qui a su me convaincre de me plonger dans cet univers.

Interligne

¤ La Jeune Fille et la Mort (Roman Polanski, 1995) ●●●○○

Fin du XXème siècle, dans un pays d’Amérique Latine : Paulina Escobar, victime il y a plusieurs années de la dictature militaire de son pays, croit reconnaître un soir l’un de ses tortionnaires dans un automobiliste venu raccompagner son mari tombé en panne…

 Dommage qu’avec un début aussi prometteur et une fin aussi forte le film s’enlise un peu en son milieu. Un peu long, un peu théâtral (encore décidément, moi et les huis-clos…), le film comporte néanmoins de grands moments grâce à un trio d’acteurs époustouflants.

Film Avril 2015 02

Film Avril 2015 03

De Films en Aiguilles – Avril 2015 #01
Étiqueté avec :                                    

8 avis sur « De Films en Aiguilles – Avril 2015 #01 »

    • 20 avril 2015 à 12 h 54 min
      Permalien

      Pour moi c’est plutôt le grand début 🙂

      Répondre
    • 20 avril 2015 à 19 h 45 min
      Permalien

      Qui sait, tu aimeras peut-être le Resnais 🙂

      Répondre
  • 20 avril 2015 à 17 h 22 min
    Permalien

    Ah Birdman, un grand moment au cinéma. Edward Norton m’a même plus marqué que Michael Keaton au final. Un film qui mérite son oscar en tout cas.

    Et pour The Walking Dead, si déjà ils n’arrivent pas à se renouveler sur 5 saisons, qu’attendre alors du Spin off ?…

    Répondre
    • 20 avril 2015 à 21 h 59 min
      Permalien

      C’est la question que je me pose aussi… J’ai peur…

      Répondre
  • 20 avril 2015 à 20 h 28 min
    Permalien

    J’adore ta façon de nous donner ton avis en quelques lignes, c’est un délice à lire ! Le film qui me tente le plus est Birdman. Je comprends ton envoûtement pour Games of Thrones (et ça me fait plaisir) car j’adore cette série et je suis aux anges de découvrir une nouvelle saison en ce moment.

    Répondre
    • 20 avril 2015 à 22 h 01 min
      Permalien

      Ah voilà qui me fait plaisir. Depuis le début de mon blog je m’efforce d’améliorer cette formule qui était un peu rébarbative au début. Finalement je suis contente de son état actuel.

      J’ai tellement hâte d’arriver à la cinquième saison de GoT 🙂

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *