Septembre - 2014

4 – 8 – 15 – 16 – 23 – 42 – Quand s’inscrire chez Pôle Emploi n’est définitivement pas la meilleure des façons d’entamer un mois – Investir dans deux paires de chaussures pour remonter moral et estime de soi – Ce Docteur Hannibal Lecter, qui me donne des envies de chair – Suis-moi je te fuis – Fuis-moi je te suis – Où il est question des moulins de nos cœurs – Celle qui avait perdu le chat et l’appareil à gaufres – True or Dare – Things we should do together : Cuddle / Eat pizza / Watch movies & TV shows / Be very happy – L’invitation au voyage – Ce moment où, sans le savoir, tu sèmes les graines de ces Fleurs du mal que je finirai par cueillir – Celle à qui j’avais donné rendez-vous sur la route de Madison – S’inscrire enfin au permis de conduire – Recevoir un e-mail de l’IRTS Nord-Pas-de-Calais pour une exposition de mon travail photographique sur la prison désaffectée de Loos – Yaourt aux fruits – Kouchtard Orchestar – Braderie jusqu’au bout de la nuit – Moules, frites et traditions – Une grande tablée pour célébrer mes 27 étés – Un appel outre-Atlantique – And that, kids, was the end we were waiting for – Cette douleur exquise provoquée par le fait de désirer si fort quelqu’un d’inaccessible – Ecrire et poster enfin ces cartes postales achetées en Lituanie – Survivre à mon premier cours de karaté – Survivre à mes premières courbatures – Quand quelques heures se changent en quelques jours – Celles qui se confiaient leurs vies désaccordées – Et en musique, s’il vous plait – Un premier rendez-vous pour évaluer mes indemnités – Sophie Fatale & O-Ren Ishii – Samantha Jones & Carrie Bradshaw – Delphine & Solange Garnier – Toi & moi – Celles qui regardaient Kill Bill ensemble malgré quelque 700 kilomètres de distance – Une jolie carte postale tout droit venue d’Espagne – Deux filles, un garçon, trois bières et une planche apéritive – Abandonner Gatsby le magnifique à la terrasse d’un café – Le fils à maman, la soucoupe et le perroquet – Renoncer à la Fête de l’Huma pour un projet photographique non-rémunéré – C’est pas le bénévolat qui paiera mon loyer, m’voyez ! – Deux images datant d’il y a dix ans, qui signent l’arrêt de mort de nos dignités – Spammer, stalker et autres grossièretés – Celle qui prenait l’air – C’te classe dans mon kimono Adidas – Un voyage New-Yorkais avorté – Déçue – Peinée – Celle qui avait une page à tourner – Celui qui avait un Bescherelle à acheter – Apprendre à m’auto-héberger – Les joies ou pas du covoiturage – Parce qu’on devrait toujours commencer sa journée au Starbucks Café – Dépenser une somme indécente en bandes dessinées – Un petit arrêt dans les jardins de Cluny la Sorbonne – Quand le bonheur se matérialise sous la forme d’un pot de beurre de cacahuète – Et d’un verre de Tariquet – Un joli appartement dans le quinzième arrondissement – Déception à la Petite Ceinture – Estomacs sur pattes chez le traiteur chinois – Groslardondubronx@gmail.com qui n’a rien de mieux à faire de son vendredi soir que de poster sur mon blog un commentaire injurieux – Pendant qu’au Paname Art Café, moi je croise la route de Pénélope Bagieu – Prendre un verre avec un mec qui s’appelle Norman – Et qui, paraît-il, fait des vidéos – Une tournée de mojitos – Une amende dans le métro – Berger cherche bergère – Anniversaire et dépendaison de crémaillère – Have you met Lionel ? – Parce que le cinéma ce sont des parapluies à Cherbourg et des demoiselles à Rochefort – « You and I both knew Marion, that it wasn’t gonna work out » – Indiana Jones et le royaume du crâne de cristal, ou la réplique de ma vie – Un rendez-vous pour un entretien dans un studio publicitaire – Mon homonyme et son projet Humains de Lille – Pas son genre – Quand Loïc Corbery remet aux goût du jour mon fantasme de l’odieux intellectuel kantien – Première cartes de visite commandées – Hugo qui allait finir la soirée tout seul – Les Fidélités – Pourquoi certaines femmes ont-elles des histoires d’amour plus compliquées que les autres ? – S’accorder un verre le temps d’ouvrir mes cadeaux d’anniversaire – Celle qui n’avait définitivement pas le temps en ce moment – Soupe de champagne et buffet froid – Trois sardines hors de l’eau – Il est vraiment très tendance le voyage à Budapest cet hiver – Une petite pensée pour ceux qui m’y ont accompagnée, il y a un an et demi passé – Les conseils sans concession de ma Valouchka des Bois – Celle qui avait un sourire amoureux et des étoiles plein les yeux – Débriefer autour d’un petit déjeuner – Comprendre l’utilité des sauvegardes multiples quand on a perdu tout ce qui comptait – Un entretien qui se passe très bien – Tomber amoureuse du studio publicitaire mentionné un peu plus haut – Mais être toujours tributaire des budgets votés – Réserver mes billets pour l’exposition Dessins du Studio Ghibli au musée Art Ludique – Apprendre mon premier kata – Thé Kyo Cou Chaud Dan – Quand le magazine du Groupement National de la Photographie Professionnelle veut écrire un article sur mes travaux – CeLui là qui s’ennuyait du Nord-Pas-de-Calais – Etudier la structure / Faire des tests non destructifs / Déformer / Tester la dureté / Casser / Polir / Regarder de plus près / Re-tester la dureté – C’est drôle, on étudie l’ingénierie avec les mêmes outils qu’on étudie l’anthropologie – Prêter une photo dénudée à une blogueuse adorée pour la couverture de son roman érotique – Quand une jeune fille curieuse, perfide et dépravée rencontre un garçon menteur, inconstant, lâche et sensuel – On se croirait presque chez Alfred de Musset –  Et d’autres petites choses qu’on n’écrit pas sur son blog…

*                    *                    *

D’après une idée originale de Moka.

Au fil des mois – Septembre 2014
Étiqueté avec :                            

11 avis sur « Au fil des mois – Septembre 2014 »

  • 3 octobre 2014 à 12 h 11 min
    Permalien

    J’espère que tu ne resteras pas longtemps chez P.E.
    Et bravo pour l’intérêt que suscitent tes photos, c’est super 🙂

    Je vais aussi bientôt découvrir les joies de l’auto-hébergement (je sens que ça ne va pas être triste ^^).

    Je te souhaite un chouette mois d’octobre, Marion !

    Répondre
    • 3 octobre 2014 à 12 h 25 min
      Permalien

      Merci ! Surtout si tu as besoin d’aide pour quoi que ce soit, n’hésite pas à me demander. J’ai trouvé quelques astuces pour faciliter ma migration. Mais quelle galère 🙂

      Très bon mois d’octobre à toi 🙂

      Répondre
    • 3 octobre 2014 à 18 h 31 min
      Permalien

      Haha ! C’est que je me suis lâchée ce mois ci 🙂

      Répondre
    • 5 octobre 2014 à 19 h 05 min
      Permalien

      Merci beaucoup ! Je te souhaite la même chose 🙂

      Répondre
  • Ping :Moi après mois. My September | Au milieu des livres

    • 5 octobre 2014 à 23 h 14 min
      Permalien

      Ils sont toujours bien remplis ! Bon mois d’octobre à toi aussi 😉

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *