Renaud Dillies - 2014

Après l’avoir accueilli lors du 9ème Salon de la BD et des Arts Graphiques la semaine dernière, Roubaix recevait de nouveau Renaud Dillies ce samedi, pour un Café BD dans la médiathèque de la ville. L’illustrateur et scénariste y expose en effet depuis le début du mois plusieurs planches originales emblématiques de son oeuvre, et ce week-end, pour les quelques chanceux qui étaient sur place, il venait présenter son exposition, mais aussi d’une manière plus générale son travail, sa démarche, ses influences… Mon admiration pour l’auteur est telle que je ne pouvais décemment pas manquer ça !

Dans un premier temps Renaud s’est présenté, puis il a pris le temps de détailler chacune des planches accrochées dans la médiathèque. Il est revenu chronologiquement sur la genèse de chacune de ses œuvres, rappelant le rôle prépondérant de la musique et de la poésie dans les univers qu’il peint, et pour les personnages qu’il caractérise. Il a évoqué ses collaborations, ses inspirations ainsi que les techniques utilisées de Betty Blues à Saveur Coco en passant par Frère Joyeux, replaçant chaque bande dessinée dans son contexte de création et nous expliquant ses intentions. Dans un second temps, alors que j’avais retrouvé mon acolyte, la jolie Moka, et que le personnel de la médiathèque nous offrait une petite collation, l’auteur s’est livré à un exercice de dessin improvisé et spontané, faisant naître sous nos yeux admiratifs un petit Abélard jouant de la guitare au clair de lune, et ce à partir d’une simple feuille de papier. Enfin, après avoir répondu aux quelques questions des lecteurs, et autres petits curieux présents ce jour-là, il a accepté de signer quelques bandes dessinées bien après que le temps imparti à la rencontre ne soit écoulé. Alors que l’on repartait déjà comblées, Moka et moi avons eu la chance de partager un verre (ou deux) avec l’auteur, en tout petit comité dans un bar de Roubaix. Il ne faut pas nous en vouloir mais, ces moments-là on préfère les garder secrets, on n’est pas encore tout à fait prêtes à les partager… En revanche pour les amoureux de Renaud Dillies, et tous ceux qui souhaiteraient découvrir son travail, l’exposition est en place jusqu’au 31 mai !

Renaud Dillies - 2014 02

Renaud Dillies à la Médiathèque de Roubaix
Étiqueté avec :                            

10 pesnées sur “Renaud Dillies à la Médiathèque de Roubaix

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *