« Un étranger qui s’efforce de parler japonais, c’est toujours attendrissant. Si quelqu’un s’efforce devant vous de s’exprimer dans un japonais si maladroit soit-il, vous avez envie de le comprendre. Naturellement, c’est valable pour toutes les langues, pas seulement le japonais. »

Miso Soup, Ryû Murakami

Après ma petite déconvenue face à Raffles Hotel du même Murakami, j’avais décidé, il y a quelques mois, de mettre un peu de côté ma découverte de la littérature japonaise. Et puis lors de ma dernière visite à Paris, et de mon habituel détour par ma librairie d’occasion préférée, je me suis laissée tenter par un autre titre conseillé par celui de mes amis qui me fait découvrir ce pan de la culture littéraire qui m’est totalement inconnu.

Entamé dans un café alors que je commençais à trouver le temps long, j’ai été immédiatement séduite par les premières pages de Miso Soup – au point d’en délaisser mon verre de vin, c’est dire – et depuis je ne le lâche plus. Loin de Raffles Hotel, l’écriture et le style de Murakami sont brillants, fluides et addictifs, il dose justement la montée en puissance de la paranoïa de Kenji, jeune guide touristique des bas-fonds de Tokyo, et distille habillement les indices sur l’identité et le caractère de Frank, son mystérieux client américain.

Miso Soup a su raviver mon intérêt et mon amour pour le roman noir. Et d’ailleurs, je vous quitte pour aller lire la suite…

Le mardi sur son 31 est un rendez-vous hebdomadaire créé par Sophie. Le principe est simple, tous les mardis on ouvre le livre qu’on est en train de lire, à la page 31 et on choisit une phrase ou un court extrait, qui peut-être révélateur du roman, ou non, nous plaire, ou non…

Le but : se faire plaisir dans un court billet en parlant de sa lecture du moment.

Mardi sur son 31 #06 Miso Soup de Ryû Murakami
Étiqueté avec :                        

2 pesnées sur “Mardi sur son 31 #06 Miso Soup de Ryû Murakami

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *